Le Suisse Roger Federer, numéro un mondial, a rassuré ses supporteurs sur sa condition physique et fait un grand pas vers la qualification en demi-finale du Masters ATP de tennis à Houston (Texas) grâce à sa victoire sur l’Australien Lleyton Hewitt 6-3, 6-4, mercredi.

Le Suisse, qui effectuait son retour au Masters après une convalescence de six semaines suite à une blessure à la cuisse gauche contractée le 25 octobre, a balayé tous les doutes sur son état de santé avec cette nouvelle victoire, la 5e consécutive face à Hewitt.

Il a déclaré n’avoir ressenti aucune douleur durant le match, retardé de trois heures et demie avant d’être interrompu une heure par la pluie.

«J’ai juste essayé de jouer le tennis que je connais. Cela a suffi pour battre Hewitt et j’espère que je continuerai », a déclaré le numéro un mondial à l’issue du match du groupe rouge.

Lundi, le Suisse, tenant du titre et vainqueur de dix tournois dont trois du Grand Chelem (Australie, Wimbledon et US Open) cette saison, avait renoué le succès depuis son sacre au tournoi de Bangkok en octobre, en battant l’Argentin Gaston Gaudio 6-1, 7-6 (7/4).

La victoire de Federer, 23 ans, remet les deux joueurs à égalité. Après quatorze rencontres, ils comptent sept victoires chacun.

Le Suisse, qui va prendre un jour de repos, doit rencontrer vendredi l’Espagnol Carlos Moya pour un troisième match de poule sans enjeu pour lui. Moya, qui a battu dans l’autre match du groupe rouge, mercredi, l’Argentin Gaston Gaudio (N.10) 6-3, 6-4 doit en revanche l’emporter pour espérer se qualifier en demi-finale. L’Espagnol avait été battu mardi par Hewitt, vainqueur du Masters en 2001 et 2002, 6-7 (5/7), 6-2, 6-4.

«Je dois oublier qui je rencontre (vendredi), jouer mon match et en tirer un maximum de plaisir », a déclaré Moya, 5e mondial.

La pluie, qui avait déjà perturbé les deux premières journées du Masters, a retardé le début du match de l’Espagnol de près de huit heures.