Le numéro un mondial suisse Roger Federer a remporté dimanche le tournoi de Wimbledon pour la cinquième année consécutive en battant l'Espagnol Rafael Nadal au terme d'une finale somptueuse.

Federer, qui est devenu le premier joueur depuis Bjorn Borg à gagner cinq fois d'affilée sur le gazon londonien, a été poussé dans ses limites avant de s'imposer 7-6 (7), 4-6, 7-6 (3), 2-6, 6-2 et de remporter son 11e titre en Grand Chelem.

Borg avait gagné ses cinq titres consécutifs au All England Club entre 1976 et 1980. Le Suédois a regardé le match dans la loge royale en compagnie d'autres anciens champions et a applaudi quand Federer s'est effondré sur le central après avoir conclu le match d'un smash.

Federer a également porté sa série de victoires consécutives sur gazon à 53 matches. Il est invaincu depuis 34 matches. Federer est désormais troisième ex-aequo sur la liste des joueurs les plus titrés en Grand Chelem, à hauteur de Borg et Rod Laver (11), derrière Pete Sampras (14) et Roy Emerson (12).

Federer a battu Nadal pour la cinquième fois seulement en 13 confrontations. L'Espagnol a battu Federer lors des deux dernières finales de Roland-Garros, l'empêchant ainsi de conquérir le seul titre majeur manquant à son palmarès.