Le Liégeois s'est incliné en deux sets.

6-3, 6-4 ! Il n'y a pas eu de miracle à l'Ariake Colosseum pour David Goffin (ATP 15), tête de série numéro trois, opposé au numéro un mondial Novak Djokovic, tête de série numéro un, samedi en demi-finale du tournoi de tennis ATP 500 de Tokyo, épreuve sur surface dure dotée de 1.895.290 dollars, au Japon. Le Serbe a en effet mis le Belge sous pression dès les tout premiers échanges, et s'est immédiatement détaché à 3-0. D'une précision diabolique et visiblement ultra-motivé, il a enlevé la première manche en neuf jeux, avant de breaker d'emblée dans la seconde. La rencontre a duré 1 heure et 31 minutes.

Djokovic, qui dispute son premier tournoi depuis son abandon contre le Suisse Stan Wawrinka à cause d'une blessure à l'épaule, en huitièmes de finale de l'US Open, en août à New York, affrontera dimanche en finale, sa cinquième cette saison, le qualifié australien John Millman, 80e mondial, tombeur en deux sets, 6-3, 7-6 (7/4) de l'Américain Reilly Opelka (ATP 53). A 30 ans Millman n'a encore jamais gagné un tournoi ATP, mais a enlevé le Challenger de Kaohsiung le mois dernier à Taïwan. Il était quart de finaliste de l'US Open contre... Djokovic en 2018, et tentera de décrocher son premier titre sur le circuit principal de l'ATP dimanche face au numéro un mondial. Djokovic, vainqueur en Australie, à Madrid et à Wimbledon cette saison, convoite lui un quatrième titre en 2019, et le 76e de sa carrière, alors qu'il lutte avec Rafael Nadal (ATP 2) pour terminer l'année à la place de numéro un mondial. Il s'agira de son troisième duel contre John Millman, face auquel il est invaincu. Il l'avait notamment battu 6-3, 6-4, 6-4, l'année passée à Flushing Meadows.