Tennis En deux tours, le Belge a été mis à l’épreuve, a beaucoup sué mais n’a pas rompu. Il arrive en quarts prêt à en découdre.

Pour devenir le cinquième Belge de l’histoire à atteindre les quarts de finale à Wimbledon et donc le premier à atteindre les quarts de trois différents Majeurs, David Goffin a dû sacrément serrer les dents lundi. Avec le recul, on voit que ce premier set fut vital et donc que la main qui tremble de Fernando Verdasco sur les cinq balles de set dans le jeu décisif a sans doute sauvé le Liégeois (7-6 (9), 2-6, 6-3, 6-4).

(...)