Pour la première fois de sa carrière, Justine Henin démarrait l'année dans la peau de la première joueuse mondiale. Et avec toutes les pressions et autres sollicitations que cela entraînent. Entre deux plateaux de télévision et deux conférences de presse, la joueuse belge avait de quoi perdre sa concentration... Une nouvelle vie à dompter en quelque sorte.

Carlos Rodriguez, loin d'être né de la dernière pluie, n'avait pas manqué de le faire remarquer à sa joueuse préféré: un changement de statut peut parfois vous perdre si vous ne prenez pas garde aux douces sirènes du succès.

Manifestement le message est encore bien passé entre-eux deux: Justine Henin, récente vainqueur du tournoi de Sydney, n'a pas fait dans le détail lors du premier tour de l'Open d'Australie: victoire 6-0 6-0 face à l'Australienne Olivia Lukaszewicz, 15 ans et... 870e mondiale. La jeune Australienne n'aura conclu que deux points gagnants sur l'ensemble de la rencontre. Au prochain tour, la joueuse belge affrontera la Française Camille Pin.

Callens éliminée

De son côté, Els Callens, la seconde Belge engagée lundi n'a pas connu le même sort que Justine. L'Anversoise a été éliminée au premier tour par la Zimbabwéenne Cara Black (WTA 53) en trois sets: 2-6, 6-3, 6-3 en 1h47.

Quatre Belges rentrent en lice lors de la deuxième journée. Chez les dames, Kim Clijsters, numéro 2 mondiale, sera opposée à l'Allemande Marlene Weintgardner, 51-ème mondiale, à 9h30 (heure belge) sur le Rod Laver Arena. Chez les messieurs, Olivier Rochus, 49e à l'ATP, ouvrira le bal dès minuit ce lundi (heure belge) face à la tête de série numéro 14 et 14-ème mondial, le Tchèque Jiri Novak. Son frère Christophe, fera aussi partie de la session du matin en 3e match, face à l'Argentin Agustin Calleri, 22-ème mondial. A peu près à la même heure, Xavier Malisse, 54-ème à l'ATP, tentera de conquérir le droit de rencontrer l'Australien Lleyton Hewitt à condition d'écarter de son chemin le Slovaque Karol Kucera, 43-ème mondial. Par ailleurs, porteurs des espoirs australiens, Lleyton Hewitt (N.15) précisément et Mark Philippoussis (N.10) évolueront sur le Central. Ils sont opposés respectivement à l'Américain Cecil Mamitt et au Suédois Thomas Johansson, vainqueur du tournoi en 2002, de retour à Melbourne après une année blanche due à une opération du genou gauche le 11 février.

Principaux matches au programme de la 2e journée:

Rod Laver Arena (à partir de 13h00 belge): Alex Bogomolov (USA) - Roger Federer (Sui/N.2)
Ashley Harkleroad (USA) - Venus Williams (USA/N.3)
Lleyton Hewitt (Aus/N.15) - Cecil Mamiit (USA)
(A partir de 09h30):
Marlene Weingartner (All) - Kim Clijsters (BEL/N.2)
Thomas Johansson (Suè) - Mark Philippoussis (Aus/N.10)

Vodafone Arena (à partir de minuit belge):

Anastasia Myskina (Rus/N.6) - Sofia Arvidsson (Suè)
Guillermo Coria (Arg/N.5) - Cyril Saulnier (Fra)
Asa Svensson (Suè) - Chanda Rubin (USA/N.9)
Albert Montanes (Esp) - Juan Carlos Ferrero (Esp/N.3)

Margaret Court Arena (à partir minuit belge):

Ai Sugiyama (Jap/N.8) - Tatiana Panova (Rus)
David Nalbandian (Arg/N.9)- Ricardo Mello (Bré)
Jean-René Lisnard (Fra) - Tim Henman (G-B/N.11)

Court N.2 (à partir de minuit belge):

1-er match: Greg Rusedski (G-B) - Albert Costa (Esp/N.26)

Court N.7 (à partir de minuit belge):

1-er match: ** Jiri Novak (Tch/N.14) - Olivier Rochus (BEL)

Court N.11 (à partir de minuit belge):

3-ème match: ** Agustin Calleri (Arg/N.22) - Christophe Rochus (BEL)

Court N.18 (à partir de minuit belge):

3-ème match: ** Xavier Malisse (BEL) - Karol Kucera (Svq)