Justine Henin-Hardenne a été éliminée en demi-finales du tournoi de tennis d'Indian Wells, épreuve WTA dotée de 2,1 millions de dollars, vendredi.

La Belge, 3e joueuse mondiale et 1e tête de série, s'est inclinée en trois sets 2-6, 7-5, 7-5 face à la Russe Elena Dementieva, 8e mondiale et 4e tête de série.

Cette saison, Dementieva, 24 ans, a déjà remporté le tournoi de Tokyo, pour ce qui était le cinquième titre de sa carrière.

Les deux jeunes Russes ne se sont pas encore rencontrées cette saison.

Demi-finaliste à l'Open d'Australie et à Tokyo, Sharapova, 18 ans, dispute samedi sa deuxième finale de la saison, après celle de Dubaï, perdue face à Justine Henin-Hardenne.

Dominatrice pendant une grande partie de la rencontre, Henin-Hardenne parvenait régulièrement à prendre le dessus sur sa rivale, comme toujours en délicatesse avec sa mise en jeu.

Menant 6-2, 5-2, la championne olympique avait même l'occasion de servir pour le gain de la rencontre. Dès lors, Dementieva lançait ses dernières forces et parvenait à recoller au score en enchaînant 5 jeux consécutifs. Un revers de la Belge dans le filet remettait les deux jeunes femmes à égalité après près de deux heures de match.

Justine Henin-Hardenne profitait de la pause pour se faire poser un gros bandage au genou droit.

L'ultime acte était une succession de jeux de service perdus. Finalement la confiance changeait de camp et Dementieva parvenait à se tirer de cette partie en concluant sur sa 2e balle de match sur une dernière balle de la Belge dans le filet.

«Je l'ai vraiment aidée à revenir dans le match », a déclaré Justine Henin-Hardenne après sa deuxième défaite de l'année. «J'ai peut-être pensé trop tôt que le match était plié. J'ai perdu ma concentration sur un seul jeu. Elle en a profité et le match a complétement basculé ».

Elena Dementieva a pour sa part confié avoir douté de ses chances de l'emporter. «A 6-2, 5-2 pour Henin-Hardenne, je me disais 'Bienvenue à Miami, j'ai un vol demain'. Je ne m'attendais pas à gagner. J'ai pris du plaisir sur le court, j'ai eu des coups chanceux. J'avais le sourire aux lèvres. Si on reste positive, on peut y arriver », a déclaré la Russe.

Victorieuse à Indian Wells en 2004 et absente l'année dernière, Justine Henin-Hardenne restait sur une série de dix victoires consécutives dans le tournoi californien. Elle affiche pour 2006 un bilan de dix-huit victoires pour deux défaites, la première de celles-ci étant due à son abandon face à la Française Amélie Mauresmo fin janvier en finale de l'Open d'Australie.

La Belge va maintenant faire examiner son genou droit avant de décider de prendre part au tournoi de Miami la semaine prochaine. En cas d'absence, elle pourrait recevoir une amende de la WTA.

«Je vais d'abord penser à mon genou et à ma santé », a dit Henin-Hardenne. «Je ne suis pas d'accord avec le système d'amendes, c'est sûr. Mais je comprends aussi qu'ils fassent de Miami un tournoi obligatoire parce que c'est un grand événement et qu'ils offrent beaucoup d'argent ».

Si elle prend part au tournoi de Miami, Justine Henin-Hardenne ne devrait pas entrer en lice avant vendredi ou samedi.