© BELGA

Tennis

Justine à nouveau sur le toit du monde !

Publié le - Mis à jour le

Justine Henin a fait honneur à son statut de meilleure joueuse du monde en remportant les Masters de fin de saison, dimanche, à l'issue d'une bataille épique face à la Russe Maria Sharapova, battue 5-7 7-5 6-3 en trois heures et 25 minutes.

La Belge, victorieuse de Roland-Garros et de l'US Open, a parfaitement mis fin à une année entamée sur des bases difficiles après s'être séparée de son mari fin 2006.

Henin, qui s'était inclinée en finale de l'US Open face à Sharapova l'an dernier, mène désormais 6-2 dans ses confrontations avec la Russe.

Depuis sa défaite en demi-finale de Wimbledon contre la Française Marion Bartoli, elle a remporté ses 25 derniers matches pour décrocher son deuxième Masters de suite.

Invaincues en phase de poules, les deux joueuses se sont livré un combat à hauteur de l'événement. Le premier set durait une heure et dix minutes. Après un échange de breaks en début de partie, la manche se jouait dans le 12e jeu, sur le service de la Belge.

A bout de souffle Sharapova, très agressive, se montrait sans faille dès qu'il s'agissait de se procurer des balles de set. Henin, elle, se libérait pour rester à niveau mais la Russe, sixième joueuse mondiale, finissait par remporter un jeu de 20 minutes et le set.

La deuxième manche était également équilibrée avant de tourner à l'avantage de Henin, qui réalisait le break au neuvième jeu avant de conclure.

Elle poursuivait sur sa lancée dans le set décisif en prenant le service de Sharapova au troisième jeu, mais la Russe, brièvement mondiale en début d'année, ne rendait pas les armes. Sa longueur de balle lui permettait d'avoir deux balles de break dans le sixième jeu, écartées par Henin grâce à un service parfaitement travaillé.

A sa troisième occasion, Sharapova égalisait alors qu'elle avait fait appel au soigneur au changement de côté en raison de difficultés respiratoires.

Henin la prenait à la gorge et reprenait son break d'avance dans la foulée sur une double faute de son adversaire.

Elle concluait la rencontre sur sa cinquième balle de match lorsque Sharapova, à bout de souffle, ratait une amortie.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous