Justine Henin-Hardenne, tête de série numéro 2 et troisième mondiale, s'est qualifiée pour les 1/8-èmes de finales des Internationaux des Etats-Unis, la quatrième et dernière épreuve du Grand Chelem, samedi à Flushing Meadows, en prenant la mesure de la Japonaise Saori Obata, 75-ème mondiale, qu'elle affrontait pour la première fois sur le circuit WTA. Notre compatriote s'est imposée en deux manches, 6-1, 6-2 (le même score qu'au tour précédent contre la Croate Silvija Talaja), au terme d'une rencontre qui n'a duré que 55 minutes (19 + 36).

"Quelle longue journée!", a pourtant déploré la Belge, après cette victoire expéditive, "la pluie, le changement de court ridicule (de l'huile d'une machine de nettoyage s'étant répandue sur le Grandstand, le match a été transféré sur le court 11, ndlr): tout cela n'était pas évident. Mais j'ai bien géré la situation. J'ai un peu dormi dans les vestiaires. J'étais prête à jouer.

Le match? J'ai fait mon boulot, sans plus. J'étais concentrée mais je n'ai pas été particulièrement brillante. Certes, je n'ai jamais atteint les quarts de finale de l'US Open, mais je ne nourris aucun complexe. Mon ambition cette saison est d'aller bien plus loin que ce quart de finale. (A propos d'une éventuelle finale belgo-belge): Kim et moi sommes en forme, mais c'est trop tôt pour l'envisager".

Au quatrième tour (1/8-ème de finale), en attendant, Henin-Hardenne sera opposée à la Russe Dinara Safina (WTA 71), ayant pour sa part écarté la Luxembourgeoise Claudine Schaul (WTA 100) en deux sets, 6-4, 7-5, de 48 et 47 minutes. Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueuses.