En dépit de son élimination en quarts de finale de l'Open d'Australie, Justine Henin conserve une large avance en tête du classement mondial du tennis féminin, publié lundi par la WTA à l'issue du premier tournoi du Grand Chelem 2008. La Sportive Belge de l'année entame sa 102e semaine en tête de la hiérarchie et la 46e consécutive.

Elle compte désormais 6680 points et précède de 2554 points la Serbe Ana Ivanovic. La finaliste malheureuse à Melbourne a gagné deux places depuis le début de l'année. Avant la quinzaine australienne, Justine Henin comptait 2620 points d'avance sur sa première dauphine la Russe Svetlana Kuznetsova, désormais 3e. Quant à Maria Sharapova, malgré sa victoire, elle n'a pas progressé dans la hiérarchie. Elle reste 5e derrière la Serbe Jelena Jankovic. Il est vrai que la Russe était déjà finaliste l'an dernier. Grande perdante de la quinzaine, Serena Williams. Lauréate en 2007, l'Américaine paie sa rapide élimination et recule de trois places pour ne plus occuper que le 10e rang. En revanche sa soeur Venus gagne deux rangs et figure en 6e position.

Parmi les autres changements intervenus dans le Top 20, on notera la progression de Daniela Hantuchova 8e (+1), Marion Bartoli 9e (+1), Nadia Petrova 12e (+2) et Patty Schnyder 14e (+1) et le recul de Nicole Vaidisova 15e (-3); ou encore l'échange de position entre Sybille Bammer et Agnes Szavay qui retrouvent les mêmes positions qu'avant l'Open d'Australie, à savoir les 19e et 20e places.

Yanina Wickmayer demeure la deuxième joueuse belge dans la hiérarchie mondiale... en 163e position, soit un gain de 9 places.