Programmée en ouverture de journée dominicale sur le Rod Laver Arena, Kim Clijsters n'a pas réussi à faire trembler la deuxième joueuse mondiale, Lindsay Davenport. Très concentrée - et se méfiant manifestement de sa rivale belge qui, il est vrai, lui avait déjà tenu tête à deux reprises dans le passé, l'Américaine n'a finalement douté que l'espace de quelques jeux dans le premier set set qu'elle a ravi sur le score de 6-4. Par la suite, il n'y eut plus le moindre match, Clijsters étant battue par 6-0 dans la deuxième manche. La journée de samedi avait quant à elle vu l'élimination de trois têtes de série aux Internationaux d'Australie. La Française Mary Pierce, l'Australien Lleyton Hewitt et le Sud-Africain Wayne Ferreira Le match que toute l'Australie attendait ce samedi, entre le joueur local Lleyton Hewitt (N.7) et l'Espagnol Carlos Moya avait été programmé en soirée. Le public qui eut la bonne idée de rester à Melbourne Park a vu sa patience récompensée, même si l'issue fut finalement fatale au chouchou des Aussies, puisque c'est l'Espagnol qui s'imposa. Mais le spectacle fut au rendez-vous et ce n'est qu'au terme d'un combat acharné de 3h48 et cinq sets (4/6 6/1 5/7 6/2 7/5) que Moya remporta le droit de disputer les huitièmes de finale de cette première levée du Grand Chelem. Quant à Lleyton Hewitt, il ne rééditera pas son résultat de l'an dernier, où il fut huitième de finaliste. Toujours chez les messieurs, une autre tête de série, le Sud-Africain Wayne Ferreira (N.10) s'est fait sortir par le Suédois Andreas Vinciguerra en quatre sets: 6/0 3/6 6/4 6/3. Pour le reste, les autres favoris ont tenu leur rang. Notons les qualifications de Norman, Kafelnikov, Clément et Grosjean, ainsi que l'écrasante victoire de Greg Rusedski, le tombeur de Kuerten, sur l'Allemand Burgsmuller: 6/1 6/2 6/1. Chez les dames, la seule tête à avoir chuté est Mary Pierce, des oeuvres de l'Argentine Paola Suarez, en deux sets 6/3, 6/2. La septième joueuse mondiale a pourtant souvent réalisé de beaux résultats à Melbourne Park - victoire en 1995, quarts de finale en 1993, 98, 99 - mais l'on sait qu'elle revient de blessure et est à court de compétition, puisqu'elle a seulement recommencé à jouer au tournoi de Canberra, remporté par Justine Henin. Cette défaite n'est donc pas très étonnante. Chez les dames, qualifications sans peine de Martina Hingis face à Denisa Chladkova, qui avait battu Sabine Appelmans au tour précédent, des soeurs Williams et d'Amelie Mauresmo, face à la Croate Iva Majoli. Signalons enfin la qualification de Laurence Courtois et Kim Clijsters pour les huitièmes de finale du double dames, grâce à leur victoire en trois sets 3/6 7/5 6/1, sur la paire Horn-Majoli (AfS/Cro). En double messieurs, Tom Van Houdt, associé au sud-Africain Chris Haggard, sera opposé au troisième tour à la 4 e tête de série composée de Jonas Bjorkman et Todd Woodbridge. Au programme de ce dimanche, nos deux belges qualifiées pour les huitièmes de finale. Kim Clijsters (N.15) ouvrira les débats contre Lindsay Davenport (N.2) dès 10h45 locales (dimanche O1h45 heure belge, direct sur la RTBF) sur la Rod Laver Arena, tandis que la rencontre de Justine Henin face à Monica Seles (N.4) est programmée en quatrième rencontre sur ce même court, après Agassi-Ilie et Henman-Rafter. A suivre donc, sur la RTBF également, devant un bon petit-déjeuner.