Pour l'équipe, il s'agit déjà d'une victoire. Kim Clijsters (WTA 2) a été déclarée bonne pour le service... et surtout le revers pour la rencontre du premier tour du Groupe Mondial que la Belgique disputera contre la Croatie, ces samedi et dimanche, à l'Expodroom de Bree. Un mois et demi après s'être blessée au poignet gauche, lors du tournoi d'Indian Wells, la Limbourgeoise effectuera son grand retour à la compétition dans son jardin...

«Les deux tests qu'elle a passés se sont révélés concluants », expliqua, heureux, le capitaine Ivo Van Aken. «Son attelle a été adaptée au niveau de la paume de sa main et elle a pu frapper des revers liftés et slicés sans la moindre retenue. Il aurait bien sûr mieux valu avoir une préparation complète, mais l'essentiel est qu'elle puisse jouer sans douleur. Kim, de toute manière, affiche un niveau de jeu exceptionnel. Elle est comme Eddy Merckx sur un vélo. Elle frappe deux fois plus vite que les autres tout en gardant beaucoup de contrôle. Notre sparring-partner (NdlR: Philippe Cassiers), qui est B-15/4, a pu s'en rendre compte. Il n'y a pas de doute à mes yeux qu'elle est prête.»

Kim Clijsters emmènera donc l'équipe belge ce week-end et Ivo Van Aken croise les doigts pour que son poignet puisse tenir le coup jusqu'à dimanche soir. En homme sage et expérimenté qu'il est, l'Anversois a même envisagé tous les scénarios, tout en espérant ne pas être amené à devoir modifier son plan de bataille initial.

Kim ou Elke avec Callens?

Ce samedi, c'est ainsi la jeune Kirsten Flipkens (WTA 351) qu'il lancera dans le bain pour le deuxième simple, misant sur son tennis varié et sur sa fougue pour surprendre la jeune Karolina Sprem (WTA 28). Et, dimanche, il fera sans doute appel à Els Callens (WTA 48) pour affronter Jelena Kostanic (WTA 43), la deuxième joueuse croate, lors du quatrième simple, avant d'enchaîner avec le double.

«J'avoue que le choix entre Els et Kirsten n'a pas été facile. Simplement, après avoir vu Karolina Sprem évoluer à Anvers, je me suis dit que le jeu très lifté de Kirsten pourrait lui poser des problèmes. Pour dimanche, il faudra voir si Kim aura récupéré, mais je pense là qu'Els serait la joueuse idéale pour se mesurer à Jelena Kostanic. Pour ce qui est du double, tout dépendra du score. S'il doit être décisif, j'alignerai normalement Kim et Els. Si le résultat est acquis, je permettrai à Elke d'acquérir de l'expérience.»

L'enjeu de cette rencontre ne sera, en tout cas, pas mince. La Fed Cup s'apprêtant à vivre une nouvelle refonte, c'est tout simplement une place dans le Groupe mondial de l'édition 2005 qui se jouera à Bree. C'est dire si le week-end s'annonce passionnant...

© Les Sports 2004