L'ancienne numéro 1 mondiale, qui devait effectuer son retour à la compétition aux États-Unis, l'a annoncé dimanche via son compte Twitter. Le tournoi de Miami est prévu du 23 mars au 3 avril, celui de Charleston du 5 au 11 avril.

Kim Clijsters, 37 ans, n'a plus joué depuis l'US Open et sa défaite au 1er tour face à la Russe Ekaterina Alexandrova le 2 septembre dernier. Elle a ensuite été opérée du genou droit en octobre et a été testée positive au coronavirus en janvier.

"J'ai été opérée du genou droit en octobre pour réparer les dommages causés au cours de ma carrière et pour réduire la douleur", indique Kim Clijsters, 1055e au classement WTA. "Les résultats après l'opération étaient bons, la convalescence et la revalidation se passaient bien et j'étais très positive".

Kim Clijsters a connu un coup d'arrêt en janvier après avoir été positive au coronavirus. "Les symptômes étaient légers, mais cela a interrompu mon programme d'entraînement. J'ai eu des semaines d'entraînement intensif avec mon équipe. Malheureusement, je ne suis pas là où je dois être, surtout si je veux être compétitive".

L'ancienne numéro un mondiale a donc renoncé aux invitations délivrées par les tournois de Miami et Charleston, postposant la date de son retour. "C'est décevant et frustrant. Je savais que ça allait être dur quand j'ai entamé ce voyage, et il y a eu des défis que je ne peux pas contrôler. Je ne suis pas prête à abandonner... Je vais continuer à pousser et voir ce qui est possible".

Kim Clijsters avait effectué son retour sur le circuit l'an dernier, sortant de sa retraite (depuis 2012) pour la troisième fois. L'ex-numéro 1 mondiale peut bénéficier d'invitations sur le circuit sur base de ses victoires en Grand Chelem (4). Elle n'a joué que trois tournois et trois matches l'année dernière, battue à chaque fois au premier tour.

La Limbourgeoise avait débuté son deuxième retour dans le circuit WTA en début d'année et avait disputé les tournois de Dubaï et Monterrey avant l'interruption de la saison en raison de la pandémie. Lors de la reprise, elle avait participé au World Team Tennis avant de déclarer forfait pour le tournoi de Cincinnati à cause de douleurs aux abdominaux. Elle avait ensuite été éliminée au 1er tour de l'US Open.

Kim Clijsters reste assez vague quant à son retour sur le court. "Je vais suivre un traitement de gestion de la douleur pendant trois à six semaines. Je vais ensuite me réunir avec mon équipe et voir quelle sera la suite", conclut-elle.