Tennis
Kirsten Flipkens (WTA 49) n'a pas réussi à s'offrir un beau cadeau d'anniversaire, jeudi en Australie, sous la forme d'une accession en demi-finale du tournoi WTA sur dur de Hobart, doté de 250.000 dollars. 

La Campinoise, tête de série n°7, qui fêtait ses 33 ans, s'est en effet inclinée 7-5, 7-5 contre l'Américaine Sofia Kenin (WTA 56), 20 ans. "Je suis tombée sur plus forte que moi", a-t-elle expliqué à Belga après sa défaite.  

"Je n'ai pas disputé un mauvais match, mais elle a été meilleure. Elle est en forme (NdlR : elle avait déjà battu la Française Garcia, tête de série n°1 au premier tour) et je savais que ce serait difficile. J'ai essayé de la dérégler en variant un maximum, mais elle est restée très solide. Je suis néanmoins satisfaite de mon tournoi. J'ai gagné deux matches en simple et je suis encore en demi-finale en double. Cela donne confiance pour se rendre à Melbourne."
Melbourne, et plus précisément l'Australian Open, sera le prochain rendez-vous de Kirsten Flipkens, lundi. Il s'agira de la 11e participation à cette levée du Grand Chelem de la native de Geel, dont le meilleur résultat reste une accession en huitième de finale contre une certaine Maria Sharapova en 2013.
"Vu que je ne serai pas tête de série, il faut toujours espérer avoir un peu de chance au tirage", a-t-elle poursuivi. "Cela dit, tout le monde joue bien aujourd'hui sur le circuit féminin. Le niveau s'est élevé et il n'y a plus de match facile comme on dit. Je sais donc que je devrai directement être au taquet, même si j'espère bien entendu éviter un grand nom. On verra bien ce que le sort me réservera mais je me sens en tout cas prête", a conclu Flipper.