Malgré le grand match de David Goffin face à Cilic, Kimmer Coppejans n'a pas fait le poids face au jeune et talentueux Coric (7-6/6-2/6-2).

La Croatie s'est qualifiée, au détriment de la Belgique, pour les quarts de finale de la Coupe Davis de tennis, dimanche sur la terre battue du Country Hall de Liège. Dans le 5e et dernier match du week-end, Borna Coric, 47e mondial, a en effet pris la mesure de Kimmer Coppejans, 122e au classement ATP, en 3 sets 6-7 (5/7), 2-6, 2-6 et en 2h10 de jeu. Ce succès offre le point de la victoire aux Croates qui battent les hommes de Johan Van Herck, privé de Steve Darcis, 3 à 2.

La Croatie jouera en quarts de finale, sur le sol américain, contre les Etats-Unis, victorieux de leur côté en Australie (1-3).

Avant ce duel entre Coppejans et Coric, les deux pays étaient à égalité (2-2) grâce à la victoire plus tôt dans l'après-midi de David Goffin, 16e mondial, sur Marin Cilic, 12e au classement ATP, 6-4, 6-4, 3-6 et 5-7.

Samedi, la Croatie avait pris l'avantage avec le double remporté par Ivan Dodig et Franko Skugor - 6-7 (5/7), 3-6, 1-6 - face à David Goffin et Ruben Bemelmans.

Vendredi, David Goffin, déjà, avait permis à la Belgique d'égaliser à une victoire partout. Le Liégeois avait pris la mesure à l'arraché de Borna Coric 6-3, 6-2, 2-6, 3-6, 6-3.

En ouverture, Kimmer Coppejans n'avait pu ébranler le Croate Marin Cilic. Le jeune Ostendais avait été battu en trois sets: 5-7, 3-6 et 5-7.

La Belgique, finaliste de la dernière édition en novembre, jouait pour la 5e fois de suite à domicile alors que les Croates devaient évoluer en déplacement pour la 9e fois sur leurs 10 dernières rencontres. Le dernier, et unique, duel entre les deux pays remontait à 2004 avec un victoire croate (2-3 sur moquette à Rijeka) en barrage pour le groupe mondial.

La Croatie jouera, en déplacement, contre les Etats-Unis en quarts de finale (15-17 juillet). Les Américains se sont qualifiés en Australie (1-3) à Melbourne.

La Belgique devra passer par les barrages pour le maintien en septembre prochain.


David Goffin: "C'était une belle bataille, je suis fier d'avoir gagné ce match"

David Goffin est revenu sur sa victoire face à Marin Cilic, 16e mondial, vainqueur de l'US Open en 2014, qui a permis à la Belgique d'égaliser à 2 victoires partout sur la Croatie au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis de tennis, dimanche à Liège.

"C'est une belle victoire, contre un très bon joueur, vainqueur d'un Grand chelem, ici à Liège en Coupe Davis", a commenté le Liégeois, 12e mondial. "Ce fut une belle bagarre qui devenait difficile à partir du moment où il a commencé à vraiment bien servir. Au final, je suis content que cela se termine à 7-5 au 4e set. Je suis fier d'avoir gagné ce match. Sa double faute sur la balle de match est vraiment tombée à pic. C'était dur, mais je pense que je pouvais tenir un 5e set. Après ma migraine (vendredi), il faut en général 24 heures pour me remettre complètement. J'ai certainement eu encore un contre-coup durant le double. Mais je savais qu'en me réhydratant bien, qu'en me nourrissant bien et avec une bonne nuit, ce serait de l'histoire ancienne. Et c'est ce qui s'est passé. Je ne regrette pas du tout d'avoir joué le double hier (samedi). Aujourd'hui je me sentais bien. J'avais les armes pour battre Cilic, et je les utilisées."

David Goffin s'envolera la semaine prochaine pour les Etats-Unis, sur surface dure, pour y disputer à partir du week-end prochain le tournoi d'Indian Wells.


Marin Cilic, battu par David Goffin: "il a joué à un très haut niveau"

Marin Cilic, 12e mondial, a été battu en quatre sets par David Goffin (ATP 16) dans le 4e match opposant la Belgique et la Croatie (2-2) au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis de tennis, dimanche à Liège.

"David a joué à un très haut niveau, surtout dans les deux premiers sets", a concédé le joueur croate, vainqueur de l'US Open en 2014. "Je n'étais pas au mieux sur mon retour de service. Pas assez en tous les cas que pour lui mettre de la pression. Je me suis cherché au début sur mon premier service. Dans les deux derniers sets, j'ai mieux servi. J'ai joué à un niveau auquel je veux jouer sur terre battue. Ce ne sont pas des conditions idéales pour moi, c'est plus difficile pour bouger en ce qui me concerne. En outre, j'ai senti quelque chose au genou à l'échauffement et j'ai été un peu malade durant la semaine, c'est pour cela que je suis content d'avoir fini le match avec un bon niveau dans les deux derniers sets. J'ai commencé à mieux servir, je trouvais mon rythme. Maintenant, on ne sait jamais dire ce qui se serait passé dans un 5e set."