Le coronavirus continue de faire des ravages.

Comme de nombreuses autres grandes organisations sportives, la phase finale de la Fed Cup qui doit se dérouler le mois prochain (14 au 19 avril) à Budapest, et pour laquelle l’équipe belge est qualifiée, est en danger à cause de la crise du coronavirus. Les organisateurs mais aussi la fédération hongroise suivent le dossier avec une certaine crainte. "On va voir dans les deux prochaines semaines comment le virus poursuit ou pas son évolution" , expliquait une responsable du tennis magyar.

Mais une décision pourrait déjà être prise cette semaine puisqu’une réunion importante est prévue jeudi. L’épreuve pourrait se disputer sans fans ou être reportée à la fin de l’année juste avant la phase finale de la Coupe Davis.