Depuis quelques années, les exploits de Justine Henin et de Kim Clijsters ont rejeté dans l'ombre les résultats des Belges sur le circuit masculin. Dans ce contexte, le titre remporté samedi par Xavier Malisse et Olivier Rochus tombe à point nommé. Il rappelle que, chez les messieurs aussi, notre pays compte de remarquables champions, jeunes et doués, capables de triompher au sommet. La comparaison doit évidemment s'arrêter là. Il n'est pas question, en effet, de mettre en balance le sacre de Henin l'an passé en simple à celui conquis par nos garçons, samedi, en double. Il faut plutôt interpréter la victoire de Malisse et de Rochus comme un joli cadeau du ciel. Associés par hasard et amis de toujours, ils ont été au bout de leur rêve. Leur victoire est celle d'une équipe et restera, quoi qu'il arrive, sur les tablettes du tennis belge. Osons croire que ce succès permettra à présent aux deux jou- eurs de franchir d'autres étapes, en simple cette fois. Ils en ont les moyens. L'un et l'autre valent beaucoup mieux que leur classement actuel (54e pour Malisse, 70e pour Rochus). La balle est à présent dans leur camp...

© La Libre Belgique 2004