Tennis

La Belge s'offre la finale la plus prestigieuse de sa carrière.

Tout simplement exceptionnel ce qu'a réalisé la cheffe de file du tennis belge en 24h au Qatar. Transfigurée après son week-end catastrophique en Fed Cup (Ndlr: défaite 3-1 contre la France en quarts), la 21e à la WTA a scalpé coup sur coup deux membres du Top 10: Kiki Bertens (8e) en quarts et surtout Angelique Kerber (6e), qu'elle n'avait jamais affrontée, en demie.

"J'ai réussi à être agressive, à garder ma ligne et à bien servir, c'était un match plein", souriait-elle après cet exploit. Cela faisait près de neuf mois qu’Elise Mertens ne s’était plus frayée un chemin jusqu’en finale dans un tournoi (à Rabat en mai dernier, Ndlr).