Tennis

Le dernier qualifié passe en premier

Thibaut Vinel

Publié le - Mis à jour le

Après avoir surpris Rafael Nadal, James Blake a confirmé hier qu'il était le joueur en forme de cette fin de saison. Quarante-huit heures après avoir battu le deuxième meilleur joueur du monde, il s'est offert le scalp du second dauphin de Roger Federer, le Russe Nikolay Davydenko, au terme d'une partie disputée en trois sets 2-6, 6-4, 7-5 après un duel à rebondissements.

Pour sa première participation à la grand-messe du tennis, le dernier invité a impressionné par son sang-froid. Ainsi, hier, il a dû remonter un handicap d'un set et d'un break pour maintenir son brevet d'invincibilité face à Davydenko après quatre affrontements. Dans le premier set, Blake a éprouvé quelques difficultés à tenir sa mise en jeu. Il aura fallu attendre le troisième jeu du second set pour voir l'Américain remporter son service. En confiance, l'Américain boucla la seconde manche en enfilant cinq jeux au Russe qui plia sur la troisième balle de match après 2h 07 minutes de jeu en voyant son coup droit échouer dans le filet. "Mon secret ? Mon service m'a sauvé, confie James Blake. Quand j'ai repris le match en main grâce à mon service, je n'ai plus douté même si Davydenko aurait pu enlever le dernier set."

Dans l'autre match, Rafael Nadal, affaibli par une blessure aux abdominaux et sa défaite face à James Blake, a assuré sa survie dans le tournoi en évinçant du Masters son compatriote Tommy Robredo en deux sets. Absent l'an passé, le Majorquin a eu besoin du tie-break du premier set pour prendre les devants. Rassuré, il se libéra et prit rapidement l'avantage à 3-0 dans le second set pour finalement le clore en 42 minutes sur un cinglant 6-2. "Le match fut crucial pour moi, avouait Nadal. J'ai livré un match plein. Je suis content car ma défaite contre Blake a été difficile à digérer."

Dans le groupe or, James Blake est assuré de terminer à la première place. La seconde se jouera entre Nadal et Davydenko qui doivent s'affronter.

Aujourd'hui, Roger Federer a de fortes chances de se qualifier dans le dernier carré, mais pourrait être éliminé s'il perd en deux sets face à Ivan Ljubicic. En cas de succès du Bâlois, la seconde place se jouerait entre Roddick et Nalbandian.

© La Libre Belgique 2006

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous