Le niveau extrêmement relevé des tableaux des tournois mis en place par Tennis Australia cette semaine rendait forcément délicat la mission des Belges d’accumuler le plus de matchs possibles à Melbourne d’ici le début de l’Open d’Australie, la semaine prochaine.

C’est ainsi qu’Alison van Uytvanck et Greet Minnen n’ont remporté qu’un match officiel en sortant de quarantaine, ayant été battues mardi au deuxième tour, respectivement par l’Espagnole Garbine Muguruza (6-2, 6-0), 15e mondiale, et l’Argentine Nadia Podoroska (47e) en deux sets aussi (6-3, 6-4). Minnen et Bonaventure manqueront certes un peu moins de repères puisqu’elles avaient disputé les qualifications à Dubai. Kimmer Coppejans a quant à lui été éliminé d’entrée par le Néerlandais Robin Haase (6-4, 6-3), comme Ysaline Bonaventure la veille. Mais, comme elle, il avait pu emmagasiner quelques matchs lors des qualifications pour l’Open d’Australie, à Doha.

Il reste qu’il va leur falloir désormais bien gérer cette semaine d’entraînement afin d’évacuer les conséquences de la quarantaine et du manque de temps de jeu. David Goffin va désormais tenter mercredi d’arracher un deuxième match de préparation aux dépens de l’Espagnol de 17 ans, Calos Alcaraz (146e). Le contexte si particulier a quasiment transformé chaque jour des joueurs et joueuses en une obligation de résultat.