Sauf si vous suivez attentivement le tennis, le nom de Maxime Hamou ne vous dit certainement rien. Ce joueur français, classé 287ème à l'ATP, s'est qualifié cette année pour le tableau final de Roland-Garros. Éliminé en trois sets par Pablo Cuevas ce lundi au 1er tour, il a été interrogé en direct par la journaliste Maly Thomas sur Eurosport 2.

Le tennisman a eu une attitude déplacée envers la journaliste en l'embrassant de force à plusieurs reprises et en l'enlaçant.

Sur les réseaux sociaux l'indignation était omniprésente. Laurent Vergne, chef des informations chez Eurosport, a notamment condamné l'attitude du joueur.

Dans un communiqué, la Fédération française de tennis annonce qu'Hamou se voit retirer son accréditation après que le président de la Fédération a saisi la commission des litiges pour "acte répréhensible".

Ce n'est pas la première fois que l'attitude de Maxime Hamou est pointée du doigt. Juste après sa défaite, il a répondu aux questions des journalistes en mangeant des chips.

Après avoir décroché son ticket pour le tableau final, il s'était aussi fait remarquer face aux journalistes.