Qui succédera au R.T.C. Liège et au K. Brandt T.C. au palmarès des Interclubs de Division 1 Nationale? La réponse pourrait déjà tomber ce samedi lors de la quatrième et avant-dernière journée de ce championnat de Belgique des clubs.

Installés en tête du classement chez les Dames, le R. Fayenbois T.C. et le K. Brandt T.C., candidat à sa propre succession, se disputeront le titre dès 11h15, à Liège. Chez les Messieurs, c'est à Nivelles que se jouera la rencontre au sommet.

Celle-ci opposera le T.C. Argayon au R.T.C. Liège qui rêve d'enfiler un quatrième sacre consécutif. «Ce n'était pas forcément un objectif en début de campagne mais ça l'est devenu au fil des matches, confirme Michel Duquenne, le capitaine liégeois. Nous espérons gagner même si cela s'annonce difficile contre Olivier et Christope Rochus. Ce n'est toutefois pas impossible. La preuve, nous y sommes parvenus à deux reprises ces dernières années alors qu'ils jouaient avec le Primerose.»

L'histoire repassera-t-elle les plats? A Nivelles, tout le monde espère que non. Pour son retour au sein de l'élite nationale, le T.C. Argayon espère en effet frapper un grand coup.

«C'est cette année au jamais, déclare à ce sujet Xavier Daufresne. En cas de victoire ce samedi nous serions assurés d'être champions de Belgique. Nous pourrions même perdre contre Fayenbois, dimanche. Par contre, si nous perdons, Liège devra encore gagner contre Kolonie.»

À choisir, le président du club nivellois opterait sans hésiter pour le premier cas de figure. Celui-ci représenterait alors une véritable consécration pour un club surtout réputé pour la qualité de son école de tennis.

«Ce match, cela fait plusieurs mois que je le prépare. Je savais qu'il serait probablement décisif pour le titre et c'est la raison pour laquelle j'avais demandé à Olivier et Christophe Rochus d'être présents. Ce match sera aussi une fête: nous avons installé des tribunes et l'entrée sera gratuite.»

Une occasion idéale pour assister à du spectacle de grande qualité. Le premier match (à 10h15) opposera Christophe Rochus à Jérôme Haehnel. Le second mettra aux prises Olivier Rochus à Michaël Llodra!

© Les Sports 2005