L'Australienne, N.1 mondiale et tête de série N.1, s'est imposée en deux sets 6-3, 6-3 face à l'Ukrainienne Elina Svitolina, 5e mondiale et tête de série N.5, dans la première demi-finale de cette épreuve sur surface dure dotée de 3.260.190 dollars. La seconde demi-finale opposera la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 9) à la Grecque Maria Sakkari (WTA 25). Celle-ci a écarté la Japonaise Naomi Osaka (WTA 2) 6-0, 6-4 mercredi en quarts de finale, mettant fin à la série de 23 matches sans défaites de la N.2 mondiale.

L'élimination d'Osaka assure à Barty de rester à la 1e place du futur classement WTA qui sera publié lundi. L'Australienne est tenant du titre à Miami, elle qui s'était imposée en 2019. L'édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Elle visera un 10e titre WTA.