L'homme aux 19 titres du Grand Chelem s'est confié à l'Associated Press.

Toujours privé de compétition par la crise sanitaire, Rafael Nadal a son avis sur la question quand on lui parle du prochain Grand Chelem au calendrier: l'US Open. "En l'état, je ne peux pas imaginer qu'il se dispute en août. Peut-être qu'il sera reporté de quelques mois, avec un peu de chance... mais la situation à New York, qui est l'un des points chauds du coronavirus dans le monde, ne devrait pas permettre au tournoi de se dérouler en août".

Nadal aimerait recevoir la garantie que les joueurs du circuit ne courent aucun danger à New York et, surtout, recevoir l'autorisation de voler en toute sécurité, avant d'aller disputer l'US Open. Pourtant, les tournois lui "manquent énormément", reconnaît-il. "Mais je ne suis pas vraiment impliqué dans le tennis en ce moment. Je me concentre sur un retour à la normale..."

Voilà en tout cas un discours que les organisateurs de l'US Open devront prendre en compte.