Chaque année, à cette époque, les nostalgiques du tennis d’autrefois se donnent rendez-vous, au Zoute, à l’occasion de l’ Optima Open . Histoire de s’offrir, entre deux Pimm’s et deux châteaux de sable, un bain de jouvence dans les vagues souvenirs !

Le plateau de l’édition 2013 a tout pour plaire. De jeudi à dimanche, le tournoi officiel de l’ATP Champions Tour opposera Goran Ivanisevic, Thomas Enqvist et Richard Krajicek (dans le Groupe A) et Henri Leconte, Guy Forget et John McEnroe (dans le Groupe B). Parallèlement, le tournoi de double réunira Mansour Bahrami, Dick Norman (qui fera ses adieux officiels au public belge), Sabine Appelmans, Dominique Monami, Boris Becker et Yannick Noah.

Ces deux derniers champions seront évidemment les grandes attractions de l’événement mis sur pied par Andy Hancock et son équipe. C’est la première fois, en effet, que l’Allemand et le Français seront de la fête et il ne faut pas être grand clerc pour deviner qu’ils vont faire le buzz dans le Tout-Zoute !

Noah, 53 ans, a un sens inné de la scène, de la fête et du public. Il le prouve, sans cesse, lors de ses tournées de chanteur. Mais, croyez-nous, côté court, il n’a rien perdu de ses talents. Aussi à l’aisde avec les cordes de sa raquette qu’avec celles de sa guitare, il va clairement assurer le spectacle !

Boris Becker, 45 ans, débarquera avec le même état d’esprit. Derrière un masque plus sérieux, Boum Boum est également un amuseur public, une sorte d’épicurien du tennis.

Bref, tout est en place pour quatre jours de fête pour l’Homo Zoutus, d’autant que la météo devrait être favorable. La bonne humeur sera évidemment de mise sur le court et dans les tribunes. Mais n’imaginez cependant pas que les champions d’hier ont abandonné leur esprit de compétiteur. Qu’on se le dise : ils feront tout pour gagner. C’est dans leurs gênes. Et c’est bien connu : là où il y a des gênes, il y a du plaisir !