Le mythique tournoi de tennis de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem et considéré comme le plus prestigieux des rendez-vous de la saison, n'aura pas lieu en 2020.

Mercredi, l'organisation a dû se contraindre à annuler sa 134e édition à cause de la pandémie de coronavirus.

Après une série de réunions au sommet, le All England Tennis and Croquet Club a donc décidé de faire une croix sur sa quinzaine, précisant que sa 134e édition se tiendra du 28 juin au 11 juillet 2021. C'est la première annulation du tournoi londonien depuis la Seconde guerre mondiale.

Le tournoi sur gazon devait débuter le 29 juin dans la capitale anglaise mais n'aura pas résisté à la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Un report des Championships était plus compliqué car il s'agit d'un tournoi sur gazon et que le calendrier est déjà rempli.

La direction de Roland-Garros a déjà annoncé que le tournoi du Grand Chelem sur terre battue sera reporté de quatre mois pour se tenir en septembre.


L'ATP et la WTA annoncent un arrêt complet jusqu'au 13 juillet

Alors que Wimbledon annonçait son annulation, les circuits professionnels de tennis ATP et WTA ont prolongé mercredi leur arrêt jusqu'au 13 juillet, faisant l'impasse complète sur la saison sur herbe après avoir déjà dû faire une croix sur celle sur terre battue. Le tournoi de Wimbledon, prévu du 29 juin au 12 juillet, a été annulé en raison de l'épidémie de Covid-19, ont annoncé mercredi les organisateurs dans un communiqué.

Déjà suspendus jusqu'au 7 juin, les deux circuits principaux resteront muets jusqu'au 13 juillet. Outre les 'Championships', les tournois ATP de Stuttgart, Rosmalen, du Queen's, de Halle, Majorque et Eastbourne sont suspendus, à l'instar des rendez-vous WTA que sont Rosmalen, Nottingham, Birmingham, Berlin, Eastbourne et Bad Homburg.

"Malheureusement, la pandémie mondiale de Covid-19 ne nous laisse pas d'autre choix que de suspendre le circuit, une décision que nous avons prise en étroite collaboration avec nos membres et les autres instances dirigeantes du tennis", a déclaré Andrea Gaudenzi, président de l'ATP.

L'ATP Challenger Tour et l'ITF World Tennis Tour sont également suspendus. A l'heure actuelle, les tournois à partir du 13 juillets sont maintenus.

"C'est une décision que la WTA et ses membres n'ont pas prise à la légère, mais nous restons vigilants afin de protéger la santé et la sécurité des acteurs", a déclaré Steve Simon, CEO de la WTA.