Demi-finaliste au Challenger de Mons qui s'est achevé dimanche, Olivier Rochus a opéré un gain de 10 places pour retrouver le top 100 du classement mondial ATP publié lundi. Le Namurois figure désormais en 98e position, comme quatrième joueur belge dans la hiérarchie.

Devant lui figure toujours David Goffin qui conserve sa 48e place, Xavier Malisse (57e) et Steve Darcis (78e) qui perdent tous les deux une place.

Au somment de la hiérarchie planétaire, pas beaucoup de changements. Novak Djokovic, vainqueur à Pékin, reste deuxième, mais le Serbe grignote son retard sur le Suisse Roger Federer, numéro 1 mondial, qui ne le devance désormais plus que de 835 points (il était de 1.335 pts au 1er octobre). Finaliste à Pékin, le Français Jo-Wilfried Tsonga gagne une place et passe 6e.

Le lauréat de Tokyo, le Japonais Kei Nishikori gagne de son côté 2 places pour devenir 15e joueur du monde, son plus haut classement. Milos Raonic, son dauphin dans la capitale japonaise, gagne une place. Le jeune Canadien est aussi à son plus haut, 14e.

Le vainqueur du Challenger de Mons, le Français Kenny De Schepper, qui a gagné dans la Cité du Doudou en sortant des qualifications fait une très bonne opération. Il grimpe à la 144e place avec un bond de 58 places.