L'ATP 500, remporté par Nick Kyrgios l'an passé, a été officiellement annulé, ce qui jette un froid jusqu'à New York. La crise sanitaire est encore loin d'être sous contrôle dans le monde et plus précisément aux USA. Les organisateurs avaient respecté le protocole de 40 pages à la lettre, mais, malgré tous les efforts, le tournoi n'aura pas lieu. Les joueurs du circuit font face à des interdictions de circuler. 

La tournée américaine est également dans l'attente d'une décision. Le Masters 1000 de Cincinnati et l'US Open seront également annulés même si aucune information officielle n'est tombée.