Le Britannique Andy Murray, double finaliste sortant, a éprouvé des difficultés pour vaincre le jeune et prometteur Américain Ryan Harrison, 77e mondial, 4-6, 6-3, 6-4, 6-2 au premier tour de l'Open d'Australie, mardi à Melbourne. Les difficultés du N.4 mondial, qui affrontera au prochain tour le Français Edouard Roger-Vasselin, ont contrasté avec l'aisance de Novak Djokovic, le N.1 mondial et tenant du titre.

Mais Harrison, 19 ans, deuxième plus jeune joueur à avoir fini l'année 2011 dans le Top 100 après l'Australien Bernard Tomic, a du talent à revendre. Il a ainsi gêné l'Ecossais dans le premier set, prenant le plus souvent l'initiative. Murray, désormais entraîné par Ivan Lendl et qui compte déjà un titre à son palmarès en 2012, à Brisbane, est cependant parvenu à prendre la mesure de l'Américain en frappant un total de 47 coups gagnants.

Murray, 24 ans, est le seul membre du Top 4 à n'avoir encore jamais remporté de tournoi du Grand Chelem. Il a disputé trois finales, perdues sans gagner le moindre set: en 2008 à l'US Open face à Roger Federer, en 2010 en Australie toujours face au Suisse, et en 2011 encore à Melbourne contre Djokovic.