L'Ostendais figurait dans un vol en provenance de Doha, où il s'est qualifié pour l'Open d'Australie qui doit débuter le 8 février. Parmi les passagers, une personne a été testée positive au coronavirus. Une période de quarantaine est imposée à tous ceux qui arrivent en Australie, avec juste une possibilité d'entraînements de 5 heures par jour.

Mais Kimmer Coppejans, 26 ans, est considéré comme cas contact et doit rester dans sa chambre d'hôtel durant quinze jours sans possibilité de s'entraîner, comme 46 autres joueurs ou joueuses de tennis figurant parmi les passagers des avions arrivant en Australie, mais au sein desquels un ou plusieurs personnes ont été testées positifs.