Le Serbe, N.1 mondial, octuple vainqueur de ce premier tournoi du Grand Chelem, dont il est double tenant, a éliminé le 7e joueur mondial (6e tête de série) en quatre sets : 6-7 (6/8), 6-2, 6-4, 7-6 (8/6). La rencontre a duré 3h30.

Djokovic sera opposé en demi-finales au très inattendu Aslan Karatsev. Le Russe, 114e mondial, est devenu le 5e joueur de l'ère Open issu des qualifications à atteindre les demi-finales dans une épreuve du Grand Chelem. Qui plus est, le joueur de 27 ans n'avait jamais disputé de Grand Chelem jusqu'ici. Mardi, il a bénéficié de la blessure au dos du Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 21/N.18) et s'est imposé en quatre manches : 2-6, 6-4, 6-1, 6-2.

Le "Djoker" va disputer à 33 ans sa 9e demi-finale "Down Under". Il a gagné les huit premières et s'est ensuite toujours emparé de la Norman Brookes Challenge Cup, le trophée offert au vainqueur final (2008, 2011, 2012, 2013, 2015, 2016, 2019 et 2020). Il s'agira aussi de la 39e demi-finale de "Nole" dans un des quatre tournois majeurs.

Djokovic, qui souffre des abdominaux depuis son seizième de finale remporté difficilement en cinq sets contre Taylor Fritz, a alterné le bon et le moins bon mardi. Il a d'abord perdu le premier au tie break. Après avoir égalisé à une manche partout, sa situation semblait mal engagée dans le 4e set quand le jeune Allemand de 23 ans mena 1-4. C'est alors que le Serbe a redressé de manière spectaculaire la situation. Il a aligné cinq jeux et pris le set à son compte : 6-4.

Zverev fut loin de s'écrouler. Il fila à 0-3 dans la manche suivante. Djokovic n'avait visiblement pas envie d'aller au 5e set. Il combla à nouveau son service de retard (3-3), sauva deux balles de break pour rester à hauteur (4-4) et une balle de set à 5-6, avant d'émerger quand cela comptait le plus : sur sa seconde balle de match dans le jeu décisif.

Osaka première demi-finaliste en écartant Hsieh avec autorité

La N.3 mondiale Naomi Osaka s'est qualifiée avec autorité pour les demi-finales de l'Open d'Australie aux dépens de la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (71e) 6-2, 6-2 en à peine plus d'une heure, mardi à Melbourne. Pour une place en finale, la Japonaise, triple lauréate en Grand Chelem, affrontera soit la N.2 mondiale Simona Halep, soit l'Américaine Serena Williams, opposées en soirée.

Jusque-là en Grand Chelem, Osaka (23 ans) s'est offert le trophée à chaque fois qu'elle a atteint les quarts de finale (US Open 2018 et 2020, et Open d'Australie 2019). Confirmera-t-elle la règle une fois de plus ?

Hsieh, elle, est devenue au cours de cette quinzaine australienne la joueuse la plus âgée de l'ère Open à s'inviter pour la toute première fois en quarts de finale en tournoi majeur, à 35 ans.

Quatre des cinq précédentes rencontres entre les deux joueuses s'étaient étirées sur trois sets. Mais cette fois, Osaka n'a pas laissé Hsieh lui donner le tournis avec son jeu si atypique tout en timing et variations.

Les deux derniers quarts de finale féminins sont programmés mercredi. L'un deux est 100% américain, entre Jennifer Brady (24e) et Jessica Pegula (61e). L'autre oppose la N.1 mondiale Ash Barty à la Tchèque Karolina Muchova (27e).