Stefanos Tsitsipas a réussi l'exploit dimanche à Melbourne d'éliminer le double tenant du titre de l'Open d'Australie de tennis le Suisse Roger Federer.

Le jeune Grec de 20 ans, 15e joueur mondial, a éliminé au stade des huitièmes de finale l'homme aux vingt titres du Grand Chelem. La rencontre d'une superbe qualité s'est jouée en quatre manches : 6-7 (11/13), 7-6 (7/3), 7-5, 7-6 (7/5). Elle a duré 3h45. Agé de 37 ans, désormais 3e mondial, sextuple vainqueur de l'épreuve (2004, 2006, 2007, 2010, 2017 et 2018), Federer disputait son 17e huitième de finale à Melbourne. Il n'a jamais réussi à prendre le service de son adversaire malgré pas moins de douze balles de break, dont 8 rien que dans le 2e set où il n' a pas réussi à convertir quatre balles de set à 4-5.

Tsitsipas s'est en effet appuyé sur sa mise en jeu (20 aces) pour signer la plus belle victoire de sa carrière face à l'idole de son enfance. Mais il a aussi témoigné d'une grande maturité sur les points importants. Il a livré un match parfait et n'a jamais hésité à imposer son jeu très puissant.

Federer avait battu le Grec avec difficulté en début d'année lors de la Hopman Cup - 7-6 (7/5), 7-6 (7/4) - lors de leur seule précédente confrontation.

Tsitsipas sera opposé à l'Espagnol Roberto Bautista-Agut (ATP 24/N.22) pour une place en demi-finale. Il avait été éliminé dès le premier tour l'an dernier à Melbourne. Son meilleur résultat en Grand Chelem était jusqu'ici un huitième de finale à Wimbledon en 2018.

Nadal passe

Rafael Nadal, de retour de quatre mois sans compétition, s'est qualifié pour les quarts de finale de l'Open d'Australie de tennis. Le N.2 mondial a dominé largement le Tchèque Tomas Berdych, ex-N.4 mondial aujourd'hui retombé au 57e rang, en trois sets 6-0, 6-1, 7-6 (7/4) et 2h05 de jeu, dimanche à Melbourne. Pour une place dans le dernier carré, Nadal découvrira le jeune Frances Tiafoe (39e), qui s'est hissé en quart de finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. L'Américain a fêté le jour de ses 21 ans en écartant le lauréat du Masters 2017 le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 21) 7-5, 7-6 (8/6), 6-7 (1/7) et 7-5 après 3h39 de match. Tiafoe est le plus jeune Américain à atteindre ce niveau de la compétition en Australie depuis Andy Roddick en 2003.

L'Espagnol de 32 ans n'a pas perdu le moindre set au cours de ses quatre premiers matches. Face à Berdych, de retour sur le circuit après n'avoir joué que la première moitié de la saison 2018, la faute à un dos douloureux, "Rafa" s'est toutefois fait une frayeur quand le Tchèque a obtenu une balle de troisième manche, à 6-5 sur son service. Il l'a écarté d'un coup droit gagnant.

Sinon l'actuel N.2 mondial n'a laissé aucune chance à son adversaire en remportant les neuf premiers jeux de la partie. Nadal mène désormais 20 victoires à 4 contre le Tchèque.

Nadal fait à l'Open d'Australie son retour à la compétition après un peu plus de quatre mois hors circuit. Après son abandon en demi-finale de l'US Open début septembre, touché au genou droit, le Majorquin s'était ensuite blessé aux abdominaux fin octobre, puis avait subi une arthroscopie de la cheville droite en novembre. Il avait enfin connu une alerte à une cuisse qui l'avait poussé à renoncer au tournoi de Brisbane début 2019.

Roberto Bautista-Agut se paie Marin Cilic

L'Espagnol Roberto Bautista-Agut (ATP 24/N.22) est venu à bout du Croate Marin Cilic, N.7 mondial, 6e tête de série et finaliste sortant, 6-7 (6/8), 6-3, 6-2, 4-6, 6-4 en 3h58 de jeu. Il se qualifie, après troisième match en cinq sets cette année à l'Open d'Australie, pour son premier quart de finale en Grand Chelem, dimanche à Melbourne. A 30 ans, Bautista-Agut n'avait encore jamais dépassé les huitièmes de finale en tournoi majeur.