Pete Sampras est la grande attraction de la sixième édition de l’Optima Open qui se dispute, de vendredi à dimanche, sur le Central du TC du Zoute. C’est la première fois que l’Américain participe à cette manche belge de l’ATP Champions Tour, circuit réservé aux anciennes légendes du tennis mondial.

Une très belle affiche

Lauréat de quatorze tournois du Grand Chelem durant sa carrière, Sampras a marqué toute une génération dans les années nonante où il éclaboussa, de sa classe, les courts internationaux. Doté d’un jeu offensif naturel, il a remporté toutes les grandes compétitions à l’exception notoire du tournoi de Roland-Garros où il ne trouva jamais ses marques. Agé aujourd’hui de 43 ans, l’ancien numéro un mondial aura sûrement à cœur de prouver qu’il n’a rien perdu de son talent. Spectacle garanti !

L’affiche 2015 du tournoi zoutois a, au demeurant, tout pour plaire aux amoureux nostalgiques du beau tennis. Yannick Noah sera ainsi, lui aussi, de la fête et jouera des cordes de sa raquette plutôt que de celles de sa guitare. Car n’en déplaise à la nouvelle génération : avant de signer une brillante carrière dans la chanson, il fut l’un des meilleurs joueurs de tennis du monde et remporta même Roland-Garros en 1983.

Pas besoin d’un dessin, le Français d’origine camerounaise assure, plus que jamais, le show sur les courts, notamment lorsque, comme au Zoute, il joue en double avec son vieux compère Mansour Bahrami. Hilarant !

Ambiance décontractée

Le Suédois Thomas Enqvist, l’Australien Pat Cash, l’Autrichien Thomas Muster, le Français Henri Leconte et, bien sûr, Xavier Malisse sont également annoncés. Le joueur belge, âgé de seulement 35 ans et tenant du titre, fait même figure de favori.

Même si l’ATP Champions Tour est un vrai circuit qui propose des prize moneys importants, il est évident que l’enjeu sportif n’a rien à voir avec les tournois de l’ATP Tour. C’est ce qui fait tout le charme d’un tournoi comme l’Optima Open où les joueurs s’efforcent de composer un vrai spectacle dans une ambiance très décontractée, côté court et côté coulisses. Nul doute qu’entre deux Pimm’s place M’as-tu-vu, le public répondra à nouveau très nombreux à ce rendez-vous devenu un vrai classique estival de la station balnéaire.