Le record du nombre de spectateurs à un match officiel de tennis devrait être battu à l'occasion de cette finale de la Coupe Davis entre l'Espagne et les Etats-Unis, au stade de la Cartuja de Séville, où 26600 spectateurs sont attendus de vendredi à dimanche. Le court a été installé dans un virage de l'enceinte, habituellement consacrée au football et à l'athlétisme. C'est là que l'Américain Michael Johnson avait battu le record du monde du 400m lors des Mondiaux de 1999. Un immense baldaquin de 4500 mètres carrés et 122 tonnes, posé sur quatre pieds de 22 mètres de haut, recouvre le terrain sans pour autant en faire un espace fermé. Si bien que la température risque d'être relativement basse pour jouer au tennis. Il faisait environ 15 degrés jeudi dans la capitale andalouse. Environ 5000 personnes prendront place dans des tribunes provisoires montées autour du court, les autres s'installeront dans les gradins habituels. La terre battue, surface préférée des Espagnols, a été apportée spécialement de Barcelone.

Le record actuel en match officiel, 25578 spectateurs, date de 1954 à Sydney, lorsque l'Australie de Ken Rosewall s'était fait battre par les Etats-Unis de Tony Trabert, également en finale de Coupe Davis. Mais le record absolu, plus de 30000 personnes, a été battu lors d'un spectacle connu sous le nom de «bataille des sexes», un match entre l'Américain Bobby Riggs et sa compatriote Billie Jean King à Houston (Etats-Unis) en 1973.

© Les Sports 2004