Justine Henin et Kim Clijsters, qui n'avaient plus joué à Melbourne depuis respectivement deux et trois ans, ont réussi leur retour à l'Open d'Australie en franchissant avec succès le premier tour lundi.

Henin, pour son premier tournoi du Grand Chelem depuis l'Open d'Australie 2008, a battu relativement facilement sa compatriote Kirsten Flipkens 6-4, 6-3. Clijsters, qui est sortie de retraite l'été dernier pour remporter aussitôt l'US Open, a pour sa part largement dominé la qualifiée canadienne Valérie Tétreault en deux sets 6-0, 6-4. "C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé les courts ici, c'est seulement dommage d'avoir dû jouer contre une amie", a commenté Henin, revenue sur le circuit au début de l'année après dix-huit mois d'absence.

Clijsters, ancienne N.1 mondiale comme Henin, s'est sentie "très à l'aise" sur le court de la Rod Laver Arena devant un public qui l'adore. Elle a profité à fond de la timidité de son adversaire pour prendre sa mesure. "Elle avait l'air intimidée par le court et l'atmosphère ce qui est normal pour quelqu'un qui n'a jamais connu un tel contexte", a estimé la Flamande. Les deux Belges ne sont ainsi plus qu'à trois victoires de retrouvailles en quarts de finale.