La Fédération Française de Tennis a annoncé ce jeudi que 20.000 spectateurs par jour pourront assister à Roland-Garros en septembre.

L'édition 2020 de Roland-Garros, déplacée cette année du 27 septembre au 11 octobre, se disputera avec du public, a annoncé jeudi la Fédération française de tennis (FFT). "Le nombre de spectateurs admis dans le stade sera de 50% à 60% de la jauge habituelle", a précisé la FFT dans un communiqué.

"Au regard des informations sanitaires actuelles et projetées et en lien avec les pouvoirs publics avec lesquels nous avons travaillé pour définir les meilleures conditions d'accueil de nos publics, la FFT privilégie une option responsable d'organisation limitant la capacité du stade à un nombre de spectateurs réduit selon le principe d'une jauge globale, en vigueur aujourd'hui dans les salles de cinéma ou de théâtre", a expliqué la FFT. 

"Ainsi, sur les trois courts principaux, le placement en tribune sera soumis à un protocole précis: sur chaque rang, un écart d'un siège entre chaque groupe d'acheteurs qui sera composé au maximum de 4 personnes désireuses de rester assises côte à côte. Sur les courts annexes, un siège sur deux sera condamné physiquement, le placement étant libre sur les sièges disponibles." De telle sorte, le nombre de spectateurs admis dans le stade sera de 50% à 60% de la jauge habituelle. 

"Cette réduction permettra le respect strict des gestes barrières", estime la FFT. La FFT ajoute que la gestion des flux et le sens de circulation dans le stade seront adaptés. Le port du masque sera "recommandé aux abords du stade ainsi qu'en situation statique dans le stade (gradins des courts) et obligatoire pour le public en situation dynamique dans les 12 hectares que représente l'enceinte de Roland-Garros." 

La billeterie ouvrira le 9 juillet pour les licenciés FFT et le 16 juillet pour le grand public. Les qualifications de Roland-Garros se tiendront du 21 au 25 septembre, le tableau final du 27 septembre au 11 octobre.