Répartis en deux groupes, huit des meilleurs joueurs de la saison sont réunis à Shanghai pour en découdre. Rafael Nadal, blessé au genou et désireux de se réserver pour la finale de la Coupe Davis, laisse un vide que ses poursuivants se feraient tous un plaisir de combler.

Et Federer plus particulièrement: le Suisse entend reconquérir la couronne mondiale l’an prochain et une victoire au Masters lui permettrait de grignoter quelques points sur le Majorquin. Cependant, le numéro deux mondial a été versé dans un groupe rouge particulièrement relevé en compagnie de Murray, Roddick et Simon.

Dans l’autre poule, couleur or, Tsonga, vainqueur à Bercy, et Djokovic se démarquent, mais gare à Davydenko et Del Potro, capables de tout.