Le Suédois Robin Soderling, N.4 mondial, a poursuivi sur la lancée de sa victoire à Rotterdam la semaine dernière, en s'offrant le titre à Marseille, tandis que la Danoise Caroline Wozniacki a triomphé à Dubaï pour retrouver sa couronne de N.1 mondiale.

Memphis (ATP, USA/dur, dotation: 1.100.00 dollars/803.500 EUR)

L'Américain Andy Roddick, tête de série N.1 et 8e joueur mondial, a remporté le trentième titre de sa carrière en battant dimanche le jeune Canadien Milos Raonic en finale du tournoi ATP de Memphis (dur), 7-6 (9/7), 6-7 (11/13), 7-5. Raonic, 20 ans, invité par les organisateurs à Memphis, avait remporté le week-end dernier le tournoi ATP de San Jose (Californie) pour sa première finale sur le circuit et restait sur une série de neuf victoires consécutives.

Il s'était déjà distingué en janvier en accédant aux 8e de finale de l'Open d'Australie alors qu'il sortait des qualifications.

Le joueur d'origine monténégrine, qui avait commencé la saison à la 156e place mondiale, devrait passer au 37e rang du classement ATP. Jamais un Canadien n'avait atteint un tel niveau dans la hiérarchie mondiale du tennis. Roddick, 28 ans, s'adjuge son premier titre de la saison et son troisième à Memphis (après 2002 et 2009). Il est le joueur en activité le plus titré après le Suisse Roger Federer (67) et l'Espagnol Rafael Nadal (43).

"Je pense avoir eu beaucoup de chance, j'ai le sentiment d'avoir été dominé mais je me suis bien accroché, a indiqué Roddick. Je suis particulièrement heureux de gagner la trentième victoire de ma carrière à Memphis." Comme prévu, les deux serveurs ont échangé les aces (20 pour Roddick, 32 pour Raonic) tout au long du match.

Après deux jeu décisifs interminables, Raonic sauvant même une balle de match avec un ace dans le second set pour forcer une troisième manche, Roddick a pris le service adverse et a mené 4-1 dans le dernier set.

Le Canadien a eu trois balles de break deux jeux plus tard, toutes sauvées par Roddick, mais l'Américain a quand même concédé son service dans ce jeu et laissé revenir Raonic dans le match.

Après avoir sauvé une balle de match à 4-5, le Canadien est ainsi parvenu à égaliser (5-5) mais il a ensuite concédé le match sur son jeu de service suivant, après une bataille de 2 heures et 36 minutes.

En cinq matches à Memphis, Raonic n'a jamais joué en deux sets alors qu'ils n'avait jamais joué en trois sets pour s'imposer à San Jose la semaine passée.

Marseille (ATP, FRA/dur, dotation: 576.000 EUR)

Le N.4 mondial Robin Soderling a été chercher son troisième titre de l'année, son deuxième d'affilée après Rotterdam la semaine dernière. Le Suédois renverse tout sur son passage en ce moment, et même Marin Cilic, en pleine résurrection, n'est pas arrivé à le stopper. Le Croate, ancien N.9 mondial tombé à la 28e place après une année 2010 en demi-teinte, s'est offert deux pensionnaires du Top 10 sur sa route: Tomas Berdych et Mikhail Youzhny.

Buenos Aires (ATP, terre battue, dotation: 478.900 dollars/350.000 EUR)

Nicolas Almagro (ESP/N.1) bat Juan Ignacio Chela (CHI/N.8) 6-3, 3-6, 6-4 Almagro, 13e joueur mondial, a fait respecter son rang à Chela, 35e. Follement encouragé par son public, le Chilien s'est bien battu mais a dû reconnaître la supériorité de l'Espagnol qui le prive, par la même occasion du septième titre de sa carrière. Grand spécialiste de la terre battue, Almagro a ainsi remporté sa neuvième couronne sur surface lente, la deuxième d'affilée après Costa do Sauipe la semaine dernière.

Dubaï (WTA, dur, dotation: 2.050.000 dollars/1.500.000 EUR)

Caroline Wozniacki a fait coup double avec un treizième titre et une place de N.1 mondiale récupérée. La jeune Danoise, suppléée pendant une semaine par Kim Clijsters, s'est montrée pleine d'autorité durant la semaine, où elle n'a pas perdu un set avant de balayer Svetlana Kuznetsova en finale. La Chinoise Li Na, récente finaliste de l'Open d'Australie, est tombée dès son entrée en piste.

Memphis (WTA, USA/dur, dotation: 220.000 dollars/160.000 EUR)

Dans un plateau peu relevé, la 105e mondiale Magdalena Rybarikova en a profité pour s'adjuger le deuxième titre de sa carrière. La Slovaque a profité de l'abandon de la jeune canadienne Rebecca Marino en finale. Bogota (WTA, terre battue, dotation: 220.000 dollars/160.00 EUR) L'Espagnole Lourdez Dominguez Lino, tête de série N.7, a remporté pour la deuxième fois le tournoi de Bogato en battant la Française Mathilde Johansson, 98e mondiale, 2-6, 6-3, 6-2. Finaliste à Bogota en 2005 et à Budapest en 2006, elle avait conquis son premier titre dans la capitale colombienne en 2006.