Pour sa première participation au tableau final de Wimbledon, Steve Darcis a été éliminé au 1er tour des Internationaux de Grande-Bretagne en s'inclinant devant le Chypriote Marcos Baghdatis, 25ème joueur mondial et 10ème tête de série du tournoi, lundi à Wimbledon. Le Liégeois, classé 51ème à l'ATP, s'est fait sortir logiquement en quatre sets: 6-3, 6-2, 6-7 (5/7) et 6-3, après 1h42 de jeu.

Darcis, qui participait à son quatrième tournoi du Grand Chelem, n'a encore jamais réussi à passer un tour, mais est toujours tombé, il est vrai, sur des grosses pointures du circuit professionnel: Haas à l'US Open, Hewitt à l'Open d'Australie, Ferrer à Roland-Garros et ce lundi contre le demi-finaliste de l'édition 2006 du tournoi londonien.

Contre Baghdatis, un seul break concédé lors du 7ème jeux de la 1ère manche permettait au Chypriote de remporter le 1er set par 6-3 après 33 min. de jeu. Le N.1 belge avait pourtant fait jeu égal avec son adversaire mais n'avait pu concrétiser ses 3 balles de break, alors qu'une seule occasion avait suffi à Baghdatis pour faire la différence.

Dans le 2ème set, aidé par un brin de nonchalance de la part du Belge et commettant un minimum d'erreur, le Chypriote prenait à deux reprises le jeu de service de Darcis, avec 100pc de réussite au niveau de ses balles de break convertie (3/3). Une manche à nouveau rapidement pliée: 6-2 en 31 min. de jeu.

Le début du troisième set voyait les deux joueurs perdre respectivement leur premier service, avant de se neutraliser jusqu'à 6 jeux partout, Darcis ayant même hérité d'une balle de set à 6-5. Dans le jeu décisif, après une double faute de Baghdatis, le Liégeois prenait l'avantage 2 points à 1, puis 4 à 3, avec deux services à suivre. Bien concentré, Darcis s'appuyait sur deux bonnes mises en jeu pour mener 6-3 et s'offrir trois nouvelles balles de set.

Les deux premières étaient sauvées par la 10ème tête de série, mais le protégé de Réginald Willems mettait à profit la dernière pour empocher la manche: 7-6 (7/5) après 1h01 de jeu.

Ce 2ème set gagné par le Belge lors d'un tournoi du Grand Chelem -- hormis l'Open d'Australie où il avait remporté le 1er set sur le même score face à Haas, Darcis s'était à chaque fois incliné en trois manches -- eut pour effet de réveiller le finaliste malheureux de l'Open d'Australie en 2006. Le droitier de Limassol, qui ne laissa plus que trois jeux à notre compatriote, concluait sur sa deuxième balle de match pour s'inviter au 2ème tour, après 37 min. de jeu dans le 4ème set.

Baghdatis jouera au 2ème tour contre le vainqueur du duel entre le Suédois Thomas Johansson (ATP-63) et l'Américain Vincent Spadea (ATP-99). Steve Darcis jouera quant à lui encore en double messieurs, où, associé à Kirstof Vliegen, il débutera le tournoi contre la paire germano-helvétique de Michael Kohlmann et Jean-Claude Scherrer.