Les organisateurs du circuit ATP ont divulgué hier le nom des treize tournois qui testeront le système des poules en 2007 : Adélaïde (Aus), Vina del Mar (Chi), Delray Beach (USA), Buenos Aires (Arg), Las Vegas (USA), Estoril (Por), Queen's (Ang), Bastad (Suè), Newport (USA), Indianapolis (USA), Umag (Cro), Washington (USA) et Stockholm (Suè). Les joueurs seront répartis par poule comprenant trois joueurs qui s'affronteront. Seul le mieux classé se qualifiera pour le tour suivant. Copiant la formule du Masters, ces treize tournois, en acceptant ce système, ont privilégié les impératifs économiques par rapport aux enjeux sportifs. En effet, une défaite n'est plus synonyme d'élimination directe comme actuellement. L'objectif est d'éviter au maximum que les têtes de série soient évincées de manière précoce, ce qui porte un coup fatal à l'audience télévisée et à l'affluence dans les gradins. Si la formule porte ses fruits, elle pourrait être élargie dès l'année suivante. "Je dois reconnaître qu'il y a des joueurs qui s'opposent à cette réforme, avouait Etienne de Villiers, le président de l'ATP. Nous travaillons d'arrache-pied pour augmenter l'attractivité du tennis et pour attirer un public plus nombreux."

© La Libre Belgique 2006