Elle fut la seule Belge à remporter l’Eurovision avec le tube "J’aime la vie". Sandra Kim a, en quelque sorte, écrit une page de l’histoire de la Belgique. Ce soir, c’est à l’occasion du match Clijsters - Williams qu’elle interprétera une chanson. La chanteuse est plus fan de foot que de tennis. "Ce n’est pas trop ma tasse de thé à la base, mais depuis que nos stars belges brillent à l’étranger, je m’y intéresse !" Déçue de l’absence de Justine, elle pense que le spectacle sera de la partie.

Chanter au stade Roi Baudouin, Sandra l’a déjà fait. "Je n’appréhende pas du tout, j’ai déjà chanté avant un match des Diables Rouges, il y a bien longtemps !" se souvient-elle. Elle sait quel effet ça fait, mais sera "probablement stressée, comme toujours" ! Une performance impressionnante, mais qu’elle avait moyennement apprécié à l’époque. "Je préfère le contact avec une petite salle, proche du public. Être en plein milieu du stade avec tout le public autour, ce n’est pas très intime."

Le "Best of Belgium", c’est un événement très belge, mais qui aura un retentissement international. Sandra, elle, chantera comme toujours pour son pays. "Cela fait 24 ans que je chante pour la Belgique. Les histoires communautaires, cela ne me fait ni chaud ni froid. Pour moi, la Belgique vivra toujours. Ce genre d’événement solidifie le pays par la musique, Flamands et Wallons mélangés dans un même public."

La gagnante de l’Eurovision en 1986 interprétera "At Sea", une chanson composée par Ozark Henry, producteur, compositeur et parolier flamand. Instigateur du concert, ce chanteur talentueux a convoqué tous les autres artistes, parmi lesquels Toots Thielemans, Maurane, Sarah Bettens de K’s Choice et, bien sûr, l’incontournable Clouseau, par ailleurs très proche de Kim Clijsters - il était présent à Anvers, quand Kim avait annoncé sa (première) retraite. Le concert se déroulera en deux parties, avant et après le match, juste avant l’apothéose de cette soirée unique, le feu d’artifice.