C’est le buzz de cette fin de semaine à Wimbledon ! Andy Murray (ATP 2) a proposé à Serena Williams (WTA 1) de la défier dans une nouvelle bataille des sexes prochainement à Las Vegas. Le Britannique, qui s’est qualifié vendredi pour les huitièmes de finale en battant… Tommy Robredo (ATP 29) sur le Centre Court avec le toit fermé, lui a lancé cette invitation après qu’un internaute l’ait mis au défi de la battre.

"Sur Twitter, un internaute m’a défié de battre Serena Williams. Je serais d’accord pour essayer, pourquoi pas ?", a-t-il raconté à la BBC. "Je n’ai jamais tapé la balle avec elle, mais c’est une joueuse incroyable. Je pense que cela intéresserait le public de voir les hommes jouer face aux dames. C’est déjà arrivé par le passé avec Jimmy Connors et Martina Navratilova (NdlR : Et Billie Jean King et Bobby Riggs). Et si on jouait à Las Vegas ?"

Serena, qui s’est baladée jusqu’à présent sur le gazon londonien et défiera Kimiko Date-Krumm (WTA 84), la doyenne du circuit avec ses 42 ans, ce samedi, a dégluti un bon coup en apprenant la nouvelle. "Il veut m’affronter ? Il est sûr ? Je doute de pouvoir marquer un point mais ce serait assez amusant", répondit-elle. L’Américaine laissa même sous-entendre qu’elle pourrait accepter, mais à certaines conditions.

"Il est probablement l’un des trois joueurs avec qui je ne souhaiterais pas me mesurer", expliqua-t-elle. "Mais au fond, pourquoi pas, on pourrait en faire un spectacle. J’aurais droit aux couloirs du terrain. Lui ne pourrait pas servir. J’aurais droit aux couloirs sur mon service également. Et on lui enlèverait ses jambes", sourit-elle. "Quant à la surface, je choisirais la terre battue. Il adore le gazon. Moi aussi. Mais je prendrais la terre battue."

A suivre…