Il y aura une Italienne en demi-finale de l'US Open pour la deuxième année consécutive après les qualifications lundi de Flavia Pennetta, 83e mondiale, et Roberta Vinci, tête de série N.10, qui s'affronteront en quarts de finale.

Pennetta, 31 ans et 83e mondiale, a obtenu son billet en dominant en 8e de finale la Roumaine Simona Halep (N.21) 6-2, 7-6 (7/3) dans un match interrompu plus de quatre heures par la pluie.

Vinci, 30 ans et 13e mondiale, s'est qualifiée pour son deuxième quart de finale consécutif à Flushing Meadows en battant 6-4, 6-2 sa jeune compatriote Camila Giorgi (136e WTA) lors d'un match qui s'est terminé juste avant l'arrivée de la pluie sur Flushing Meadows.

La Slovaque Daniela Hantuchova (48e WTA) a également décroché une place en quart de finale en battant l'Américaine Alison Riske (81e), qui avait sorti la Tchèque Petra Kvitova (N.7) au tour précédent.

Le dernier match des 8e de finale dames entre la N.2 mondiale Victoria Azarenka et la Serbe Ana Ivanovic (N.13) a été reporté à mardi à cause des bouleversements que les intempéries ont engendrés dans le programme.

Quand le jeu a été suspendu à cause de la pluie, Simona Halep avait une balle de deuxième set à 5-4, 40-30 face à Pennetta. Mais au retour sur le court, la Roumaine a perdu trois points de suite pour concéder sa mise en jeu et, après un nouvel échange de break, l'Italienne a pu s'imposer au jeu décisif.

L'US Open est le tournoi majeur qui réussit le mieux à Pennetta: elle a été quatre fois quart de finaliste en cinq participations depuis 2008. Elle n'a atteint les quarts dans aucun autre tournoi du Grand Chelem.

A New York, Pennetta a successivement sorti la N.5 mondiale (sa compatriote Sara Errani, demi-finaliste à New York la saison passée), une double championne de Grand Chelem (la Russe Svetlana Kuznetsova, victorieuse à New York en 2005) et l'une des joueuses les plus en forme du moment en la personne de Halep.

Depuis le mois de juin, la Roumaine a en effet remporté quatre tournois sur trois surfaces pour grimper à son meilleur classement en carrière (19e).

Face à Giorgi, tombeuse de Caroline Wozniacki (N.6) au tour précédent, Vinci a été menée 4-1 dans la première manche mais a marqué cinq jeux d'affilée pour céder le premier set et onze des treize derniers jeux de la partie.