Steve Darcis s'est qualifié pour le 3-ème et dernier tour des qualifications de l'US Open, la 4-ème et dernière manche du Grand Chelem, jeudi à Flushing Meadows. Le Liégeois, 30 ans, 365-ème au classement ATP, a en effet écarté de sa route l'Américain Michael Russell (ATP 130), tête de série n°14, en deux sets, 6-4, 6-3. La rencontre a duré 1h14.

Il ne reste plus à Darcis qu'à prendre le meilleur sur l'Equatorien Emilio Gomez (ATP 265), 22 ans, tombeur en trois sets, 4-6, 6-4, 6-3, du Slovaque Andrej Martin (ATP 153), tête de série n°32, pour figurer une sixième fois dans le tableau final du tournoi new yorkais. Il en a même atteint trois fois le deuxième tour. Une blessure l'avait contraint à déclarer forfait l'an dernier.

Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueurs.

Desein l'imite, pas Bemelmans

Le rêve d'une quatrième participation à un tournoi du Grand Chelem s'est en revanche envolé pour Ruben Bemelmans (ATP 165), présent dans le tableau final de Wimbledon en 2011 et 2012, ainsi qu'à l'Open d'Australie en 2013. Le Limbourgeois, 26 ans, n'a en effet pas réussi à se défaire du Japonais Hiroki Moriya (ATP 149), tête de série n°29, qui l'a battu 3-6, 6-4, 6-3 au 2-ème tour.

Niels Desein s'est par contre lui aussi qualifié pour le 3-ème et dernier tour des qualifications. Au 2e tour, le Gantois, 231e mondial, s'est imposé en deux sets - 7-6 (7/4) et 7-6 (7/0) - face au Portugais Portugais Gastao Elias (ATP 142).

Pour rejoindre le tableau final, Desein devra prendre le meilleur vendredi sur l'Espagnol Oscar Hernandez (ATP 1563), 36 ans, qui fut 48e mondial en 2007, vainqueur de son côté de l'Argentin Guido Andreozzi par 6-3, 1-6, 6-4. Ce sera le premier duel entre ces deux joueurs.


David Goffin (ATP 62) est lui déjà bien au chaud dans l'attente de la fin de ces qualifications, dont il affrontera un des rescapés au premier tour. En espérant que ce ne soit pas Steve Darcis...


Flipkens face à Errani...

Le tirage au sort ce jeudi du premier tour de l'US Open n'a pas été favorable à toutes nos compatriotes féminines. Kirsten Flipkens a hérité de l'Italienne Sara Errani, Yanina Wickmayer de la Suissesse Belinda Bencic et Alisson Van Uytvanck de l'Américaine Varvara Lepchenko.

Kirsten Flipkens, 28 ans et 47e joueuse du monde, jouera son premier tour contre l'Italienne Sara Errani, 14e mondiale, 27 ans, contre qui elle s'est inclinée à deux reprises dans sa carrière: en 2010 à Hobart et l'an dernier à Pékin, à chaque fois sur surface dure.

Yanina Wickmayer, 64e à la WTA, affrontera de son côté la jeune Suissesse Belinda Bencic, 17 ans, 59e mondiale, que la numéro 2 belge, 24 ans, n'a encore jamais rencontrée.

Alisson Van Uytvanck (WTA 83) jouera contre l'Américaine Varvara Lepchenko, 28 ans, 52e mondiale. Van Uytvanck, 20 ans, s'est inclinée en deux sets cette saison lors de ses deux confrontations avec cette adversaire: au 1er tour à Indian Wells (6-2, 6-2) et sur gazon à Birmingham (6-4, 6-0).