L’Américaine Venus Williams a fait beaucoup d’efforts pour se battre elle-même. La Bulgare de 15 ans Sesil Karatantcheva s’est chargée du reste.

La jeune fille a éliminé Williams 6-3, 1-6, 6-1 vendredi au troisième tour de Roland-Garros.

L’Américaine a réussi seulement neuf coups gagnants et a commis 52 fautes directes, dont sept double fautes. Elle a perdu son service neuf fois.

Tête de série numéro 11, Williams, lauréate de quatre titres en Grand Chelem et ancienne finaliste à Paris, n’a plus gagné de tournoi majeur depuis 2001. Elle misait sur un bon résultat à Roland-Garros cette année après avoir remporté son premier tournoi depuis un an la semaine dernière à Istanbul.

Karatantcheva, classée 98e mondiale, a remporté le tournoi juniors l’an passé et a remporté son premier match dans un tournoi du Grand Chelem un peu plus tôt cette semaine.

Elle s’entraîne en Floride et ses parents sont des anciens champions de Bulgarie: son père en aviron et sa mère en volley-ball.