Tennis

La jeune Anversoise, qui nourrit un faible pour le ciment américain, s’est qualifiée jeudi parmi les premières pour les quarts de finale en battant, à l’arraché Na Li (WTA 11) 2-6, 6-2, 7-6 (7/4). "Je n’avais encore jamais joué contre elle, mais je savais à quoi m’attendre. Elle a battu tous les records en Chine avec son accession en demi-finale à l’Australian Open et une présence dans le Top 10 mondial. Je suis contente", s’exclama-t-elle. "Je trouve même que mon niveau est un peu meilleur qu’à l’US Open l’an dernier."

Na Li est une joueuse robuste du fond du court, mais du haut de son mètre 82, Yanina est une grande muraille qui résiste à de nombreuses frappes. Après la perte du premier set, l’Anversoise a consolidé ses fondations pour prendre progressivement le dessus sur la Chinoise.

Si elle ne réussit pas à concrétiser un avantage de 3-1 dans le dernier set, elle se montra en revanche intraitable dans le tie-break pour signer une bien belle victoire après 2h13 d’un âpre combat.