David Goffin n'a rien pu faire face à la puissance de Novak Djokovic, plus que jamais prétendant à sa propre succession.

Après une défaite contre Thiem à Roland-Garros en 2016 et un revers face à Dimitrov à l'Open d'Australie 2017, le Liégeois avait une tâche encore plus difficile s'il voulait atteindre le dernier carré. Le numéro 1 mondial Novak Djokovic se dressait sur sa route et il fallait être dans un jour de grâce pour éliminer Djoko. Le miracle n'aura pas eu lieu, avec une victoire nette et sans bavure du tenant du titre en trois sets bien tassés.

Premier set (6-4)

David Goffin est à l'échauffement. Les deux joueurs sont prêts pour le combat. Djokovic commence au service. Le premier jeu était déjà fort disputé. Le Serbe, qui a commis une double faute, passait par deux égalités avant de l'emporter.

Goffin est encore un peu crispé, mais il maîtrise bien ses coups malgré une double faute à 30-0. Il recollait aisément à 1-1.

Le 3e jeu était à nouveau fort disputé. Goffin haussait de plusieurs tons: un passing gagnant, une volée et quelques attaques lui offraient deux balles de break. Djokovic répondait par une attaque coup droit sur la ligne et un service gagnant. Le Serbe restait devant, mais il peine à prendre ses mises en jeu.

Profitant des mauvais retours de Djokovic, David Goffin recollait à 2-2 sans perdre un point.

David Goffin se détachait à 15-30 sur le service de Djoko. A 30-30, il ratait une volée assez facile. Djokovic restait devant sans briller pour le moment.

Goffin est solide. A 30-30, il claque un ace sur le T. Il s'en sortait bien sur un slice que Djokovic laissait passer à tort.

Pour la première fois du match, Novak Djokovic se détachait à 30-0. Goffin restait dangereux notamment sur ce passing croisé à 30-0 alors que Djoko était monté au filet. Il profitait d'une amortie ratée de DJoko puis d'une amortie réussie de lui pour provoquer sa 3e balle de break. Goffin l'achevait au filet en regardant la balle de Djoko s'écraser dans son couloir.

Menant 30-0, Goffin laissait le Serbe revenir à 30-30. Djokovic s'offrait une première balle de break, mais Goffin l'effaçait au filet. Au caractère ! Il était trop gourmand et concédait une 2e balle de breal. Cette fois, c'est Djokovic qui achevait le rally en déposant une volée.

Cette fois, la bataille était totale. Les deux joueurs se rendaient coup pour coup. Djoko se détachait à 40-15 avant de claquer un ace.

Sous pression, Goffin mettait une amortie dans le filet 0-15. Djokovic començait à dicter l'échange de mieux en mieux 15-30. Une attaque dans le filet offrait deux balles de set au Serbe. Goffin mettait un revers dans le couloir pour achever une première manche où il était mal payé.

Deuxième set (6-0)

Goffin se redonnait un moral en remportant le point de la quinzaine pour revenir à 30-15. Cela ne suffisait pas. Djokovic restait aux commandes.

Goffin ne mettait pas un terme à l'hémorragie. Moins précis et plus défensif, Goffin a du mal à enchaîner les points. Il concédait une balle de break et le jeu sur une volée victorieuse de Djoko. Le Serbe vient de prendre les 5 derniers jeux.

Djokovic traverse une période où il est intouchable. jeu blanc.

Goffin subit de plus en plus le jeu du Serbe qui est totalement détendu. Il ose tout et tout passe pour Nole. 0-40, trois balles de break.

Les jeux défilent. David Goffin n'y est plus. Il perd 11 points de suite. Le Serbe enchaîne avec un 8e jeu de rang.

Après 26 minutes, David Goffin devait déjà sauver une première balle de 2e set. Ce 6e jeu était très disputé. Djokovic enfonçait le clou et bouclait l'affaire sur un 6-0 à sens unique. Djoko achevait d'un smash rageur sa démonstration.

Troisième set (6-2)

La démonstration se poursuivait dans la troisième manche. Djokovic alignait déjà son 10e jeu face à un Goffin qui avait des moments de fulgurance. Un smash raté de Djoko et un retour dans les pieds du Serbe offraient une balle de break. Nole la sauvait d'un service gagnant. Sur un nouveau smash, Djoko reprenait l'avance avant de lâcher un service gagnant.

Djokovic traversait une petite phase de déconcentration. Goffin en profitait pour revenir à 1-1 sur un jeu blanc.

Sur sa mise en jeu, le Serbe était sans pitié. Il précipitait les fautes du Liégeois (2-1).

Sur le terrain, il n'y avait qu'un seul patron. Djokovic dictait les échanges même si Goffin se rebellait sur certains points. Djokovic héritait d'une nouvelle balle de break à la suite d'un revers trop long. Goffin craquait: double faute et break.

Sur le jeu suivant, Goffin profitait d'une double faute pour avoir une occasion de débreak, effacée par un service gagnant. Djoko ne veut rien céder au Belge. Goffin levait les bras au ciel en prenant un point au bout de son 3e smash.

Alors qu'il était largement aux commandes, Djoko ramait pour s'échapper à 4-1. Il devait sauver deux balles de break ce qu'il fit avec autorité.

Goffin restait dans le set en évitant le double break. Le jeu était plus décousu des deux côtés du filet (4-2).

Djoko était imperturbable sur sa mise en jeu.

En moins de deux heures, Goffin devait déjà servir pour rester dans le match. Le regard plongé dans le vide, il était résigné. La première balle de match était la bonne pour le Serbe qui voyait la balle du Liégeois finir dans le couloir.