Véhicules diesel et essence bientôt interdits à Bruxelles: voici le nouveau calendrier de la zone de basses émissions

Le gouvernement bruxellois a présenté ce vendredi son plan de sortie des véhicules diesel et essence dans le capitale. Le nouveau calendrier a été dévoilé à cette occasion.

placeholder
© BELGA

Comme nous vous l'annoncions ce jeudi, les véhicules diesel et essence seront bientôt interdits à Bruxelles, respectivement en 2030 et 2035, et ce pour "protéger la santé des citoyens", ont annoncé les autorités de la capitale. Autre but : "permettre à la Région d'atteindre ses objectifs climatiques et contribuer à atteindre l'objectif européen de neutralité carbone à l'horizon 2050".

Le ministre-président Rudi Vervoort (PS), le ministre de la Transition climatique et de l'Environnement Alain Maron (Ecolo), la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) et son homologue en charge des Finances et du Budget Sven Gatz (Open-VLD) ont présenté les détails de ce plan de sortie ce vendredi.

Les mandataires ont annoncé que "de nombreuses mesures d'accompagnement" allaient être mises en place à destination "des acteurs bruxellois spécifiques tels que les personnes à mobilité réduite, les petites entreprises, ou l'autopartage". Et d'ajouter : "Soutien financier, information et sensibilisation, déploiement de bornes de recharge pour véhicules électriques : de nombreuses mesures seront adoptées dans les années à venir pour faciliter la transition".

"Le champ d'application de la zone de basses émissions s'élargira et couvrira tous les véhicules motorisés: les voitures, (mini)bus/autocars et camionnettes mais aussi les deux-roues, et les poids lourds (+3,5 t). Sur base des études et de la consultation, et pour prendre en compte la présence ou l'émergence d'alternatives sur le marché, un calendrier différence a été fixé pour ces différents véhicules. Celui-ci ne concernera donc pas tous les véhicules de la même manière."

Voici le calendrier complet:

placeholder
© DR


Sur le même sujet