A Bruges, la mélancolie qui nourrit l’art

Une petite exposition à Bruges au Domaine Adornes rappelle le lien entre art et mélancolie

Peter Weidenbaum: Nature morte (2021) huile, 200 x 280 cm
Peter Weidenbaum: Nature morte (2021) huile, 200 x 280 cm ©D.R.
Les vacanciers à la Côte belge peuvent enrichir leurs journées avec plusieurs expositions que nous avons déjà longuement présentées. La plus belle en Belgique cet été est celle d’Otobong Nkanga à l’ancien hôpital Saint-Jean à Bruges. A ne pas manquer. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité