"La femme du policier" : Autopsie de la violence conjugale

Trois heures pour décortiquer le naufrage d’un couple. Un film fort signé par l’Allemand Philip Gröning.

Hubert Heyrendt
"La femme du policier" : Autopsie de la violence conjugale
Trois heures pour décortiquer le naufrage d’un couple. Un film fort signé par l’Allemand Philip Gröning.

Pendant près de trois heures, Philip Gröning examine à la loupe un couple a priori banal dans "La femme du policier". Pour son retour à la fiction

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité