"Le Conte de la princesse Kaguya": Il était une fois au Japon

Le dernier (?) film d’Isao Takahata est un poème graphique délicat. L’auteur du "Tombeau des lucioles" cherche à exprimer l’émotion des personnages à travers le trait. Critique et interview.

Alain Lorfèvre
"Le Conte de la princesse Kaguya": Il était une fois au Japon
©LUMIÈRE
Le dernier (?) film d’Isao Takahata est un poème graphique délicat. L’auteur du "Tombeau des lucioles" cherche à exprimer l’émotion des personnages à travers le trait. Critique et interview.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, jamais

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité